• une après midi comme une autre

    Ma longanimité ne pourra lutter encore contre la pression fusionnelle de mes entrailles enivrées de sa présence... il trône triomphant devant la cour dont je fais partie, sa stature radieuse d'hôte souriant, parlant, virevoltant, buvant, il semble impétrer l'attention dont chacun use avec lui et portant on ne peut s'en empêcher. Je ne peux m'empêcher de songer à sa bouche lascive lorsque je l'observe se dessiner dans le vide procuré par sa posture profilée.

    <o:p> </o:p>

    Il fut un temps.

    <o:p> </o:p>

    Dans l'attente devant les parques impitoyables, je regarde la tapisserie se consumer dans la flamme impossible alors qu'elle se tisse sous leurs mains fatales.

    <o:p> </o:p>

    Mais c'est alors que la réalité du monde arrive avec ses gros sabots, boum, boum, boum :

    « Socrate répondit à Calliclès... j'ai l'impression de parler au mur » mais c'est un fait très chère, cela fait bien longtemps que plus personne ne daigne même faire semblant de vous écouter, ou même de vous entendre, éructer ces phrases statiques depuis... depuis plusieurs mois.

    <o:p> </o:p>

    Et l'autre pendant ce temps là, parti. Qu'il me manque.


  • Commentaires

    1
    Croûte de pain
    Dimanche 27 Mai 2007 à 23:24
    Mais quels épisodes
    de ta vie suis-je en train de manquer ? Dois-je m'y soustraire alors ? Petite lumière dans une salle de bain étroite et bleue, il fallait que je te donne une dépêche croustillante: Olivia est aux Beaux-Arts de Paris pour la rentrée de septembre... Ah ! Et toi, tu me manques. Radine ton postérieur dans ma petite chambre dès que l'envie t'en dit. Après les examens si drôles. JE t'embrasse
    2
    Lundi 28 Mai 2007 à 10:26
    Mouarf mouarf mouarf
    Non non, rien de tendancieux dans le propos du dessous ! Promis, je ne partage pas mes dessous... Bon trèves de galigadues à peine risibles: je pense bien à toi et je te fais un bisou sur la joue (soyons original).
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :